Dilemme avec deux « m »

Dilemme, avec deux « m » (3ème extrait de la Suite en x) Je suis un catholiqueparce que j’avais une grand’mèreEt quand je suis entre tes cuissesLe p’tit Jésus tire en arrière Mais j’ai le Diable pour l’avantquand je suis tenté de m’enfuirEt c’est bien plus sucrélorsque j’y pense en t’attrapant ou même avant de t’attraperpar un […]

Plus

rideaux

rideaux en revenant des courses merci rideau palabrez-moila pluie tombe à grands rets sur les toits merci stop palabrez-moiou le plus impromptu qui soit elle frappe au carreau elle insiste elle a froidet quand elle entrera je serai fier et mûrpour l’enrouler dans mes rideaux merci arrête étonne-moi je la prendrai si sèche qu’elle en […]

Plus

Haute couture

Haute couture Impro Harbo #1 pour Jacques Recouds-moifais-moi passer par tous les trous Repasse-moi sur les couturesOscille entre les pointillés à plat et bien entre les plis Recouds-moiet bave sur les flétrissures bave bien sur toute gerçure efface la moindre effiléede ta salive énamouréeAchève-moi comme un dessinOu comme un mur à la truelle Je suis […]

Plus

Pour une révision des mérites

Pour une révision des mérites L’injustice de ce monde tient en grande part au fait qu’on croit qu’il faut rapporter les conséquences d’une action à celui qui l’exécute : cela passe faussement pour un régime fondé sur le mérite. Or, il n’en est rien. Le mérite ne joue pas quand les étapes qui séparent l’action de […]

Plus

note de bas de page

Se rallier n’est pas la même chose qu’entrer dans une logique constructive : on parlait vraiment pour ne rien dire au 17ème ; quand on pense que Kosciusko pulvérise Boileau, comme Bernard Tapie avait pulvérisé Pascal chez Lelouche, vraiment on réalise la chance qu’on a de vivre maintenant ! Merci, Nathalie… with love.  

Plus

L’Enfant-neige (intégrale)

Sébastien Pellé L’Enfant-neige Récit 1. Dans la chambre 22, au rez-de-chaussée, Romuald profite d’un moment de répit entre deux crises. Elles frappent n’importe quand. Ou plutôt elles frappent après s’être annoncées, une demi-heure ou plus avant d’éclater pour de bon, mais elles s’annoncent n’importe quand. Et puis ensuite elles montent, lentement. C’est comme ça qu’elles […]

Plus

She was a wolf

She was a wolf   I am talking about dogs. I hate dogs. I love wolves. I was raised with a wolf. Exactly the opposite of a dog : she was eating with me, same plate, same steak with extra sugar, same floor, same time, same tongue, same kitchen with the still young couple as […]

Plus

De Nice au Bataclan — Tentative pour ressaisir le drame (Deuxième partie : « La politique des symboles »)

DE NICE AU BATACLAN : Tentative pour ressaisir le drame. Deuxième partie « La politique des symboles » Ainsi, peut-être la seule certitude qui semble émerger de cet imbroglio d’images est qu’il est possible d’en tirer parti, intentionnellement ou non, contre l’émergence d’une vérité cohérente : il possède en lui-même cette capacité d’effacement et de travestissement du réel.  Cet emploi n’a […]

Plus

« IL SERAIT MAROCAIN OU D’ORIGINE MAROCAINE » — Attentat raté du Thalys (21 août 2015)

« IL SERAIT MAROCAIN OU D’ORIGINE MAROCAINE » Entendu en boucle sur iTélé ce matin : « il serait Marocain, ou d’origine marocaine » ; on a doit le droit de dire ça… D’abord, on a le droit de mettre sur le même plan une nationalité et une origine (« ou »), toutes deux hypothétiques (« il serait ») ce qui confirme la […]

Plus

Les médias sont insoutenables

Je viens de tenter une énième percée dans l’horreur médiatique ambiante. Hier c’était « la barre symbolique du million », « dépassée » par les « migrants », qu’on agitait pour créer un pseudo-évément qui fasse peur aux foules afin qu’elles s’installent, comme des poussins gentiment terrorisés, sous la lampe cathodique, avant d’aller déverser leur haine panique autour des tables de […]

Plus