Dilemme avec deux “m”

Dilemme, avec deux “m” (3ème extrait de la Suite en x)

Je suis un catholique
parce que j’avais une grand’mère
Et quand je suis entre tes cuisses
Le p’tit Jésus tire en arrière

Mais j’ai le Diable pour l’avant
quand je suis tenté de m’enfuir
Et c’est bien plus sucré
lorsque j’y pense en t’attrapant ou même avant de t’attraper
par un des plis ou ton poignet

Je cite un psaume
spontanément
Les cloches sonnent dans le vent
Il est dimanche
nous sommes blancs
Sous les draps froissés comme un gant

Mon chapelet vient m’étrangler
et je t’en laisse quelques perles
Car si tu veux m’asphyxier
C’est à toi de prendre les rennes

Malheureusement je parle
et tu vois des démons dans les plis de mon verbe
Que je tends prétentieusement
dessus les vides qui nous cernent

Amène-toi je ne mords pas sans intention
j’ai juste la passion en berne
un peu de bave au coin des lèvres
car j’ai si peur que tout nous perde

J’ai seulement froid
ce n’est pas si grave

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s