Littérature

Vision

Vision Le pas des portes, grange austère paquebot de nuit immobile où parle encore un mort pendu de liesse, tandis qu’on hisse dans les airs les lourds bovins gonflés de pestilence, pensée tu reviens t’hypnotiser de lourds glaciers au Nord qui bercent ton exil permanent dans le fracas de leurs détachements silencieux, à jamais hermétique […]

Plus

Gestion, hydre, ogre, prestidigitateur infernal

Chers amis, le temps m’est compté. Cet article est une ébauche qui irradie je crois vers d’autres perspectives qu’il faudrait indiquer plus explicitement. Néanmoins, puisque, physiologiquement et socialement (je n’ai pas dit politiquement), le temps m’est rare (paresse, ô délicieuse paresse eût du dire Rimbaud s’il eût été réellement « feignant » – de feindre -), je […]

Plus

Les deux portes

Les deux portes A gauche et à droite, deux portes. L’une de fer, barres de métal croisées sur de gros boulons et des soudures qui font des cicatrices boursouflées. L’autre, coulissante, en verre rosé presque transparent, vaporeuse, un nuage de sucre comme on en vend dans les fêtes foraines. Ceux qui ont levé la tête […]

Plus