« Ce qui m’inquiétait avec les gilets jaunes c’est que ça tourne à la fureur chronique. » nous déclare tout de go Ariane Mnouchkine, incarnation du théâtre moderne, sur France Culture ce matin.

J’en ai donc fini aussi avec le théâtre moderne. « C’est les méthodes que je contestais. », du fond d’une méridienne sans doute.

C’est intéressant la pensée bourgeoise. Ce n’est pas une pensée en fait, c’est une posture, une position, un état. Le distinguo idée / méthode est typiquement le signe d’un conservatisme rassis qui se donne les couleurs pastels de la pondération et de la compréhension modératrice, de la censure en fait. Rappeler, ne serait-ce que rappeler les violences des Gilets Jaunes comme un problème, c’est passer la barrière et rejoindre le puissant dans sa crainte de ne plus s’y retrouver.

Crainte qui se redouble de celle de ne pouvoir plus être original(e) dans le chaos. Et de préciser : « même si je ne suis pas d’accord avec les méthodes… je sais.. » On entendait l’italique, façon souffle, grotte oraculaire, oui, l’artiste sait, d’une science inspirée par le génie de la Pythie, cette fois assise dans un fauteuil quasi ministériel, je sais… je comprends… avec mes yeux d’artiste, ma profondeur d’artiste, ma nature sensible… je vous ai compris...

Oui, je sais grâce à mon cœur d’artiste. Cœur sacré mais laïque qui rend le jugement que je porte par ailleurs pour vous condamner dans vos débordements d’autant plus raisonnable. Je vous comprends et vous condamne, donc je vous aime. Mon cœur c’est le Sacré Cœur, mais restez sages, restez otages, je vous comprends, ça devrait suffire… Ces propos déchiffrés sont des propos de crainte.

Craindre de ne plus pouvoir défendre avec bohème les rouages de l’iniquité, c’est avouer finalement qu’on est bien content du monde tel qu’il est. Il suffit peut-être de l’assumer. Mais ça fait tout de suite moins Guevara. Ça fait tout de suite beaucoup plus bourgeois et ça non ! nous ne sommes pas des bourgeois ! puisqu’on vous dit qu’on est des artistes ! le cœur sensible, tout ça…

A se demander si ce n’est pas ça la définition du bourgeois et que la définition de Flaubert (« J’appelle bourgeois quiconque pense bassement », rapportée par Maupassant dans son Etude sur Gustave Flaubert) n’aurait pas pris un coup dans l’aile : j’appelle bourgeois tout ce qui refuse de se définir comme tel, j’appelle bourgeois l’artiste, j’appelle bourgeois le cœur sensible…

Allez, sur les planches Ariane, vous avez perdu le fil… Ah non, Orwell, cité en clausule, c’est bon, c’est pas nous les fascistes ! Le show est vraiment bien rôdé…

Ariane Mnouchkine sur France Culture, émission de Guillaume Erner, 4 décembre 2019.

%d blogueurs aiment cette page :