La sonnette en cristal

 

Tu peux sonner mais ce sera la dernière fois
Choisis-la bien et surtout ne t’y reprends pas
Choisis aussi la bonne main
juste en passant caresse-la car la dernière ce sera

 

Nous aurons des voix blanches pour nous dire au revoir
Comme une poire tombant recueille-la trop mûre
et surtout fais semblant
de ne pas tirer fort la chaîne aussi est en cristal
Il n’y a rien derrière le mur
car ce sera la dernière fois
celle des adieux de métal

 

Si tu y suspends trop d’attente ne sonnera
la cloche des derniers jours d’hiver
Qui se tient grelottant au pied du bois
La maisonnette est à l’orée ou tout au fond
Du terrier des misères ou du labyrinthe aux chimères
C’est toi qui vois

 

Je répondrai d’un coup de feutre
Sans doute un peu mis de guingois
Tu l’entendras à travers des couloirs de mystère
Mais tu l’entendras comme s’il partait du fond de toi
Et ta main lâchera la cordelette
Qui pendra pour la dernière fois

 

Dimanche, Copenhague, le 4 mars 2018.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :