b846f75b14ceae94ae811f7ecdb872eb

 

la meurtrière

poème 11 de La suite en x

je suis jaloux de tes regards qui ne sont pas sur moi diaprés
Je suis jaloux de tes écarts pardonne la rime est-ce mieux de l’ignorer
au moins j’ai fait la faute de quart
au moins passer mon tour de garde
Je suis jaloux c’est tout que veux-tu c’est une apocalypse
ça me révèle à moi-même plus diable et destructeur
que je n’osais imaginer
cela me révèle en sueur au pied du lit et de nos montagnes ratées
ferme cette fenêtre par pitié

S., 18 et 20 octobre, Paris.

image de couvert : F. von Stuck, Salomé, 1906.

I'm writing. Poems. Stories. Songs. And not so boring reviews about movies, actors and, if I get really angry, news. I'm drawing, painting a bit, taking pictures, drawing on them, painting a bit. Here it is. Enjoy reading (and not only me). Sébastien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :