fbe357-triptych-august-1972_72_thbsmaller

 

S’il te plaît Salomé

poème 12 de La Suite en x

je n’aime que toi Salomé
eh puis voici ma tête sur un plat d’argent
la lame est sur mon flanc je suis prêt à saigner

dis-moi le top et je m’écartèle aussitôt
dans tout l’appartement
et je m’étrangle à tes dentelles
je ne fais pas semblant tu riras aux éclats

je n’aime que toi Salomé

voici ma tête à bout de bras
tu peux même la rechigner
et ta petite toux moqueuse m’ira bien
si tu es dans ton bain

ma Salomé renifle-moi j’aurai bientôt les cils collés
ils font ça dans notre bourgade
ma Salomé applaudis-moi je te réserve le finale
sans rime ni épithalame

crève ta bulle Salomé j’ai mis du poison dans mon verre
au premier pas j’avale d’un trait
tu verras comme je serai bien
en gisant transi écorché bavant par terre
tu choisiras la solution

mais s’il te plaît ma courroucée

s’il te plaît danse pour de bon

S., 20 octobre, Paris.

image de couverture : F. Bacon, after, Triptych August 1972, 1972.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: