Dis-moi ma fleur
Ou Melancholia 1000

Que penses-tu de ce charnier
et de ses feux fous d’artifice

Les forêts décimées le mazout les écoles
et le Dieu avec elles
L’horizon vierge et fol
Tout ce qui s’est perdu
en la vaine mémoire
Tous les bals de pendus
Les grillons les espoirs
Tout ce qui s’est enfui de peur de s’étioler
La peur de l’inconnu et celle de rester
La veine qui palpite
le poison vivifiant
La raison triomphante
et la technique abjecte
Ce sont les nouveaux morts et ils sont bien vivants
Ils tambourinent fort et tuent le firmament

Je radote veux-tu me passer de l’onguent
A force je reflue mais tu mettras des gants
Que ma peau ne raie pas tes ongles si charmants
car elle est plus dure encore que le sel de ces rêves
Que l’homme a oublié
sur les crêtes ardues où le soleil se blesse
en se tenant au sec
De la terre si ferme
Qu’elle nous entrelace
Une sorte de rien

Copenhague, 3 juin 2018.

I'm writing. Poems. Stories. Songs. And not so boring reviews about movies, actors and, if I get really angry, news. In the blank spaces, I'm teaching. "Littérature". ""Theater"" (double quotation marks, nobody can teach Theater... nobody can teach anything...) In a high school. A French one. In Copenhagen. Denmark. Capital city. My biography is still in progress, not that impressive (don´t be shy) and will be updated when required. Next time I'm considering quitting everything for a non-sense relocation project of myself in Louisiana (the American one). Here it is folks. Enjoy reading (and not only me). Sébastien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :